lundi 9 décembre 2013

Street Art ( Série 6 )


8 commentaires:

François a dit…

Je traverse à cet endroit régulièrement et je ne l'ai même pas vu !!
L’œil du maitre.
J'ai vu votre photo de André Schiffrin sur le Nouvel Obs'.
C'était un sacré bonhomme.
Le lendemain Nelson Mandela.
Ils furent chacun dans leur genre de sacrés passeurs.
François

Pascale a dit…

J'aime vraiment cette série.
Ouvrez vos yeux lorsque vous traversez François.

Blue a dit…

L'art est partout mais l'oeil, lui ne sait le voir qu'il y prête une attention particulière...
Très belle image, Henri !

Blue a dit…

Oh ! Je viens de croiser cette phase qui semble tellement vous convenir:

" Le réel est une corne d'abondance mais, souvent hors d'état de vigilance que créé le désir, nous ne le voyons pas."

Isabelle a dit…

Je suis vraiment d'accord avec Blue, cette phrase va comme un gant à Henri.Elle le définit bien.
A voir cette image on perçoit combien ses yeux sont à l'affut.
Bonne soirée.

christiane a dit…

On marche avec vous, Henri, dans cette grande ville. Ici, cette image, si proche d'une icône byzantine, la Théotokos, avec pourtant un beau visage de femme d'aujourd'hui. Le cœur dans la main gauche, celui du fils et l'autre main levée comme un signe de paix... Ou, encore un clin d’œil à une fresque de Fra Angelico... Annonciation paisible et harmonieuse avant de traverser le carrefour...

Isabelle a dit…

C'est un beau texte Christiane.
Il est juste de dire que c'est comme une icône byzantine qui est là présente pour protéger le piéton de Paris.
Ce que j'aime aussi dans cette prise de vue c'est l'arrière plan figé du flux des automobiles et cette "icône" si fragile au milieu de cette chaussée.
Oui, on marche avec vous Henri.

Gilbert a dit…

Je trouve cette prise de vue très sensible comme si elle me prévenait des dangers de la circulation.
Je ne sais si ma petite vidéo est appropriée mais c'est aussi comme un hommage à tous ceux -celles qui marchent.
http://www.youtube.com/watch?v=3l_jn4e0P1I

Gilbert

Archives du blog