lundi 12 novembre 2012

Rue des Rosiers (suite..)


7 commentaires:

zoé lucider a dit…

Etonnant, d'un autre âge et quelle perfection ce noir et blanc si épuré

François a dit…

Oui ,photo étonnante et effectivement d'une autre époque!
Mais quel humour dans cette prise de vue ou l’œil malicieux de Henri à su rendre toute la poésie.
François.

Isabelle a dit…

Dans la rue des Rosiers il y a toujours "quelque chose" ou bien quelqu'un d’atypique qui attire l’œil.
C'est un endroit de Paris que j'affectionne pour le côté hors du temps que l'on y trouve.Cette photo le prouve.

Isabelle.

Mireille a dit…

D'un autre temps? Je n'en suis pas si sûre en découvrant cette structure gonflable et le contenant de la boisson que tient cette personne.
Mais,je compte sur Isabelle pour me dire l'usage du plateau sur ses genoux!
Merci d'avance.
Mireille.

Isabelle a dit…

Lorsque je parlais du côté "hors temps" je voulais dire que parfois dans cette rue il y avait des comportements ou des tenues vestimentaires qui sont en dehors des critères esthétiques du moment.
Pour ce qui est de l'usage du plateau, dans la main du personnage il y a un reste de pizza.
Isabelle

Mireille a dit…

Quelle déception!! Une pizza!
Mireille.

Pascale a dit…

On perçoit que vous avez une grande disponibilité et que votre regard est toujours à l'affut.
C'est ce que je ressens toujours en venant sur ce blog.
Merci Isabelle pour vos indications.

Pascale.

Archives du blog