lundi 26 novembre 2012

Et si ils n'étaient pas là....


7 commentaires:

christiane a dit…

Que c'est beau ! humainement et plastiquement...

François a dit…

Il est vrai que c'est très graphique.
J'ai toujours pensé en voyant ces personnes étalant du bitume, ou sur des échafaudages ou bien encore ramasser nos poubelles que les discours d'exclusion et identitaire n'avaient vraiment aucun sens.
Belle prise de vue.
François.

Mireille a dit…

Oui,magnifique photographie qui réunit ici ce que je recherche dans cet art : la beauté de la composition et celle du sujet.
Merci,Henri.
Mireille

Isabelle a dit…

Il fut un temps ou les gens qui construisaient les buildings et autres "grattes-ciel" aux États-Unis étaient les indiens réputés pour (parait il) ne pas avoir de vertige.
Ici ce sont des gens de couleurs pour quelles raisons??
Cette photo est habitée par une certaine grâce.
Isabelle

Pascale a dit…

Il y a sur le personnage de gauche un très beau sourire sur son visage, on y perçoit presque une douceur qui se dessine.
Merci Henri pour ce beau moment par vous saisi.

Pascale

Gilbert a dit…

Votre photo me fait penser à cette petite vidéo qui selon moi est pleine de vie et de beaux visages.
Et avec en cadeau, la voix d'une légende du Blues.

http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=67gNWxHV0gk

Gilbert

Eric Couleurs de vie a dit…

Bonsoir Henri,
C'est un bel hommage à tous les ouvriers du bâtiment. S'ils n'étaient pas là, nos maisons seraient dans un bien triste état.
J'espère que le commentaire fera son chemin jusqu'à vous...

Archives du blog