lundi 25 juillet 2011

Le cordon sera t il coupé??

8 commentaires:

Giles a dit…

On peut se demander laquelle de la petite ou de la femme retient l'autre de trop s'éloigner !

François a dit…

J'ai toujours aimé ce genre de tissus et ces couleurs.
François.

Mireille a dit…

Une petite fille dans la grande ville!
Malgré son harnachement,peut-être se sent elle plus libre que fermement tenue par une main féminine? Elle peut parvenir à gambader en toute sécurité et la mère ou grand-mère se sentir tranquillisée?
Mireille.

Mireille a dit…

Et j'aime le mouvement de marche dynamique exprimé par cette photographie,comme était exprimé le tournoiement dans celle qui la précède.
Mireille.

Giles a dit…

François,

La mère est vêtue de manière traditionnelle au Proche-Orient (je présume), l'adolescente est vêtue de manière actuelle (elle me fait penser à l'aînée du président Obama) mais la plus jeune est vêtue comme les petites filles modèles de 1900 ; cela convient à chacune, je dirais. Trois images du féminin.

Anonyme a dit…

... une métaphore de la condition féminine, cette petite fille, tenue par un harnais... et agrippant d'elle-même le lien qui la contraint...

MF

Henri Zerdoun: a dit…

@ François, j'aime aussi ces couleurs et ces tissus fait sans doute avec des fibres naturelles.
@ Mireille, vous l'avez compris, je voulais obtenir ce mouvement et la "démarche" de chacune de ces femmes.
@ Il est vrai Gilles qu'elle à un "petit air de la fille d'Obama".
@ M.F Vous avez bien vu le sens de cette photo.
H.Z

zoé lucider a dit…

On n'est jamais trop prudent, les petites filles s'envolent si facilement

Archives du blog